Théo le Chat - Theo the Cat

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche, 27 mai 2012

Portrait

La minette qui s'en va danser le samedi soir…

Lolly la minette, lendemain de ballLolly a minette qui est allé danser hier soir

Les minettes parties danser toute la nuit de samedi avec les matous marlous, les minettes qui rentrent à l'aube quand les clebs ouvrent un œil et que les oiseaux s'égosillent déjà depuis des heures, les minettes-là sont fatiguées. Elles veulent un petit déj' vite vite croquettes et coucouche panier papattes en rond, c'est parti pour "gros dodo-écriteau ne pas déranger" ! Même le plateau repas de Théo, snack poulet, odeur alléchante, servi à 10 cm de sa truffe rose n'arrive pas à tirer des bras de Morphée la belle, reine du bal des souris !

Post-scriptum de 19h : 11 longues heures de sieste sans ouvrir l'œil… ça a vraiment dû guincher à donf la nuit dernière dans les jardins !

mercredi, 23 mai 2012

Famous cats

Bob et le chat gris (Bringing It All Back Home)

Bob Dylan Cité de la musique ParisCité de la musique 221, avenue Jean Jaurès 75019 Paris. M° Porte de Pantin.  Du mardi au samedi de 12h à 18h.  Nocturne jusqu’à 22h les vendredis. Dimanche de 10h à 18h 

• Mini site de la Cité dédié à l'exposition "Dylan, l'explosion rock 61-66" 
• Télérama - Quelques clés pour explorer le mystère Dylan
• Reportage du 9 mai 2012 sur l'expo sur Culture Box
et en profiter pour se repasser le superbe documentaire de Martin Scorsese, No Direction Home (2005)

Dylan-bringing-it-all.jpg

Album Bringing It All Back Home. Photographie Daniel Kramer. 1965

"Il m'a fallu plus de six mois pour l'approcher. Bob avait aimé le portrait que j'avais envoyé. Il a insisté pour que je le rejoigne à Philadelphie pour sa tournée. Je l'ai photographié pendant un an."

Ce privilège permet à Kramer de réaliser sa première pochette. Pendant l'enregistrement de Bringing It All Back Home, il entend "une musique que personne n'avait entendue auparavant : à la fin de l'année, Bob allait se produire dans des stades de 20 000 spectateurs. Il fallait montrer le nouveau Dylan, le placer au centre, en prince de la musique, et que tout semble bouger autour de lui, dans une circulation sanguine."

On repère en arrière-plan "la femme en rouge", Sally Grossman, épouse du manager du chanteur. […] Dylan caresse un chat à la manière du chef du Spectre, dans James Bond. Sur la gauche, on distingue une signalétique d'abri antiatomique et, en retrait, une couverture de Time avec le président Johnson. Devant la cheminée, l'actualité de la guerre froide est mêlée aux propres obsessions du musicien : un livre de poésie beat, des disques du bluesman Robert Johnson ou de Lotte Lenya. "Bob, qui a un bon oeil, était un excellent client, témoigne Kramer. Il aimait photographier, pigeait tout de suite et s'impliquait dans les choix." Comme celui de placer son précédent album, Another Side of Bob Dylan, dans ce bric-à-brac organisé.

Citation extraite de l'article "Dylan, fabrique d'une icône" paru dans le journal Le Monde du 12 mars 2012, sous la plume de Bruno Lesprit.

Dylan et le photographe Daniel Kramer - 1965

Bob Dylan et Daniel Kramer dans un miroir, New York, 1965 © Daniel Kramer

dimanche, 6 mai 2012

Portrait

Easy le matou qui jardine…

easy-3135.jpgeasy-3135.jpgeasy-3142.jpg

easy-3145.jpg

Retour à la terre ! Ici les cure-dents sont rustiques !

lundi, 23 avril 2012

Portrait

Rayé, rayures

Easy le matou rayé

RrrRrrRrr, le rayé, ravi de son (nouveau) coussin à rayures, ronronne sur le radiateur… Trois petits points (pour changer des rayures) !

mercredi, 18 avril 2012

Illustration

New York et le MoMa et Burton, encore un peu…

easy-moma-bag-2269.jpgmoma-bag-2266.jpgMoMa inside and bag from the MoMa store with booknew-york-burton-totem2.jpgny-pano-tg10.jpg

Pour lire des nouvelles fraîches de la santé d'Easy, c'est dans cet autre billet. Ce billet-ci suit ce billet-là qui parlait de Tim Burton et de son expo actuelle à la Cinémathèque à Paris. Le papa de la belle Leeloo nous a aimablement prêté quelques superbes vues réalisées lors d'un voyage à New York pour agrémenter les photos du chouette sac du MoMa qui contenait le catalogue de l'expo 2009-2010 de Tim Burton lorsque nous le ramena un autre ami. Voilà, vous savez tout ! Oui, le chouette sac intéressait évidemment beaucoup les chats et ce ne fut pas aisé de le préserver d'Easy (j'ai la preuve en 3 photos, si j'ai un peu de temps, aïe aïe c'est une denrée rare, j'en ferai un billet la semaine prochaine).

• 2 Diaporamas de l'expo Tim Burton à savourer en prélude à une visite (jusqu'au 5 août 2012) ou juste pour le plaisir : sur le site du Monde, sur le site de Libé

dimanche, 26 février 2012

Ciné-chat

The Artist, My Artists !

theo et lolly jouent the artistsaffiche film the artist lolly et easy jouent the artists

En attendant les Oscars…

- page 2 de 11 -